jeudi 14 novembre 2019

Pierrick en Chine

C’est là, de la folie douce, des photos de rêve, j’en suis totalement, littéralement, y a plus d’adverbe, effarée, épatée, esplantée, y a plus d’adjectifs, pour moi.
Mais Pierrick a une bien belle prose, lui !
https://alpinemag.fr/sur-les-traces-de-la-panthere-chinoise/?fbclid=IwAR3B9PjhyAA4TicYgZphOhqtp2yeGkp5nLx6gC4v-JBYEDl5SZOQ6QvYwJI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine

https://m.youtube.com/watch?v=h_aC8pGY1aY