jeudi 17 septembre 2020

Marie-France Vignéras

Aujourd'hui, bonne nouvelle : au détour d'une traduction, j'ai appris que c'était une mathématicienne française, Marie-France Vignéras, qui avait démontré un résultat au sujet d'un problème qu'on intitule souvent "Peut-on entendre la forme d'un tambour ?" (la surprise venant de l'opposition entre les mots entendre et forme, habituellement, une forme, ça se voit plutôt...).

L'article qui établit la démonstration s'appelle Variétés Riemanniennes isospectrales et non isométriques, et date de 1980 (il a 40 ans, donc). 

Dans l'interview que je traduis, elle raconte que ce problème lui rappelait les nuits qu'elle passait dans son enfance au Sénégal lorsqu'elle essayait de reconnaître les tambours à leur son.

L'idée fait rêver, on repense au Lion de Kessel, j'aime bien.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Paul

Mon vieux