vendredi 25 octobre 2019

Maths lues, maths vues


Lu dans Matematicas : una historia de amor y odio :

"El propio Sylvester tenía ochenta y dos años, en 1896, cuando «se entusiasmó
de nuevo y se volvió a lanzar con todo su fogoso ardor sobre la teoría de las
particiones de los compuestos y la conjetura de Goldbach."
___________________________________________________________________________
« Mais la satisfaction de participer à une vraie aventure collective ne serait-elle pas plus grande que celle de tordre des problèmes difficiles qui n’intéressent presque personne. » (Laure Saint-Raymond, vêtue de l'habit au plastron à olives).
Quant à moi, j'aime beaucoup travailler solitairement sur un problème qui a intéressé, intéresse et intéressera assez de personnes et je plastronne dans les champs d'oliviers.
___________________________________________________________________________

Mais, si l’on changeait cet ordre des termes de la série, on pourrait
obtenir pour résultat n’importe quelle valeur réelle.

(B. Riemann)
___________________________________________________________________________

Humour de matheuse : "T'as Constante de Gauss ?"

Ca veut dire "T'as pigé ?" 
(pi G)

;D
___________________________________________________________________________

Tiens, c'est marrant !
On prend le nombre premier 13, et on l'élève à la puissance du second zéro de zêta qui vaut
1/2 + 21.0220396387715549926284795938969162 i ,
on trouve :
- 3.14073664252166 - 1.7708114925993 i
Ces nombres réels (la partie réelle et la partie imaginaire du complexe obtenu) "ressemblent" à
pi = 3.14159265359...
et à sa racine
sqrt(pi) = 1.77245385091...
On peut même dire que ce sont les mêmes nombres, jusqu'au 100ème !
Ca surprend...
____________________________________________________________________________

Les nombres premiers, soit je sais combien il y en a, soit je sais où ils sont. Je les trouve fuyant, et ils me font vraiment penser aux particules de la physique quantique, par cette impossibilité qui me fascine de les caractériser complètement. (13.7.2018)
____________________________________________________________________________

Subtilité du langage :
Ils ne peuvent pas tous l'être...
Ils peuvent tous ne pas l'être...
____________________________________________________________________________
Je n'ai pas compris cet article autant que je le souhaiterais ; pourtant, c'est un des plus chouettes que j'ai lus.
http://denise.vella.chemla.free.fr/Courbes-elliptiques-et-hyperelliptiques-Lesfari.pdf ____________________________________________________________________________
BRAVO, BRAVO, BRAVO, BRAVO... !

Cette petite video est sublimissime.
https://www.youtube.com/watch?v=B-Uxgy8XqhQ








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine

https://m.youtube.com/watch?v=h_aC8pGY1aY